Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

... elle s'évade ...

 

 

Au crépuscule du soir,

Envie de courir dans les herbes folles.

Avancer le long de la barrière des nuages,

Celle des humeurs, celle de la vie qui trace.

Défier le temps qui passe,

Avec mes chimères en horizon.

Rêver de l’impossible,

Mais rêver encore, rêver toujours.

Et au ciel de mes amours discrets,

Sur les rives d’un soleil éphémère,

Y croire encore, y croire toujours.

… douce folie …

 

                                                      Pour toi …

 

 

 

... elle s'évade ...

Petite pause "cartons" pour vous remercier de vos messages.

Le déménagement se termine, reste une maison sans âme, sans vie.

Dans peu de temps je retrouverai mes cartons à déballer (pas une mince affaire, mais y arriver est ma seule alternative).

Je suis pour la plupart du temps privée de connexion internet, je profite donc d'un moment dans le monde "civilisé" pour vous dire que je ne vous oublie pas, que je reviendrai ... bientôt !

Prenez toujours bien soin de vous ... là est l'essentiel !

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
loin, loin, dans un fond de campagne,
ELLE déménage, ELLE a tombé le pagne
et par les cartons ELLE est dépassée
et par son absence est trépassée...
reviens nous vite.....
Répondre
K
Bonjour geo,
Une chose est vraie, les cartons me submergent ... je ne sais plus où ranger tout ce qu'ils contiennent (et pourtant ce n'est pas faute d'avoir fait des allers/retours très nombreux à la déchetterie)
De plus je suis dans un état de fatigue impressionnant (faut dire que ça dure depuis longtemps maintenant).
Bon, encore une peu de patience, j'espère qu'après l'hiver j'y verrai plus clair
Bisous et merci de tes nombreux passages auxquels je n'ai pas répondu faute de temps
G
non elle ne s'évade pas, elle s'enfuit
les cartons l'envahissent
l'attaque est violente
un carton , c'est sans pitié
Répondre
G
ah!! j'oubliais, comment se passe ce déménagement?
toujours en bataille avec les cartons.......
Répondre
G
renseignement pris ce brave homme est décédé depuis
un certain temps, donc excuse moi d'avoir cru a un hommage posthume
jolie chanson....et ton texte est très doux, très beau...un peu mélancolique
j'ai aimé cette lecture , bon mots, belle écriture....oui c'est très bon..
bisous
Répondre
R
ne soit pas triste de cette maison vide une autre t'attend et la modelé a ton image va être exaltant......Une autre vie aussi un départ c'est découvrir ....Même si les départ sont parfois tristes. Bon courage fais toi une maison a ton image vivante chaleureuse un havre.Bonne semaine bisous
Répondre
E
voici la " belle " pour un court retours au pays de blogs ...Les cartons ? BOF, parfois on en oubli de défaire et pourtant rien n e manque :-) douces pensées pour toi
Monique
Répondre
G
oui qu'il repose en paix
la vie est comme une plante
elle nait, grandit, s'étiole et meurt
et voila c'est la vie
c'était un bel artiste
bisous
Répondre
Q
Merci pour ce bel hommage... et bon courage pour les cartons, je sais que ce n'est pas évident.
Bises et douce journée.
Répondre
J
Merci Viviane et bon courage pour la suite... bises jill ,-)
Répondre